Concours général des métiers

Le Lycée automobile Alfred Mongy a été désigné pour organiser en 2016/2017/2018 le concours général des métiers de la maintenance des véhicules toutes options, voitures particulières, véhicules du transport routier, motocycles.

Déroulement des épreuves

 

  • La première est une épreuve écrite de 6h qui se déroulera
    le 14 mars 2018 dans chaque académie.
  • les finalistes seront admis à se présenter à la seconde
    épreuve, dite «finale». Cette épreuve pratique est
    organisée sur deux jours, les 23 et 24 mai 2018 au lycée
    des métiers de l’automobile Alfred Mongy de
    Marcq-en-Barœul (département du Nord – 59)

Cérémonie de remise des prix et
communication des résultats

 

  • A l’issue de la «finale», le jury établira un palmarès.
    Les lauréats seront invités en Sorbonne au cours de la
    première quinzaine de juillet 2018 à une cérémonie officielle
    de remise des prix par le ministre de l’Éducation Nationale.

Prise en charge des frais
des candidats

 

  • Les frais de transport et d’hébergement des  candidats admis à la
    seconde épreuve dite «finale» et ceux relatifs à la venue
    des lauréats à Paris sont pris en charge
    par leur établissement d’origine

Modalités d’inscription

 

  • Les apprentis et les élèves de Terminale BAC Pro maintenance des véhicules toutes options voitures particulières, véhicules du transport routier, motocycles doivent se déclarer candidats aux épreuves de ce concours du 13 novembre 2017 au 04 décembre 2017 auprès de leur professeur principal ou de leur chef d’établissement.
    Les chefs d’établissement ou directeurs de centre de formation
    d’apprentis, après avis des enseignants, procèdent à
    l’inscription des candidats.
    Pour s’inscrire au concours général des métiers, les élèves
    ou apprentis doivent remplir les conditions suivantes :
    • être âgés de 25 ans au plus, à la date de clôture des
    inscriptions ;
    • être en classe de terminale de baccalauréat professionnel maintenance des véhicules, soit dans les établissements publics ou privés sous contrat soit dans les centres de formation d’apprentis ou sections d’apprentissage ;
    • être en règle avec l’obligation de recensement ou de
    participation à l’appel de préparation à la défense.